Publié dans : # Femme soumise

bouche-a-pipe.jpgCe n'est pas une bouche c'est une promesse, un gouffre à plaisir, une bouche à pipe, une bouche à queue, une accueillante cavité pour ma bite épaisse et raide. C'est une promesse percée, décorée, trop maquillée et je n'en doute pas c'est une bouche dévorante qui est avide de chaire, une bouche qui aime se faire baiser et qui suce, aspire et lèche les queues raides qu'on lui présente. C'est un écrin à bite, une avaleuse de foutre, une mitraillette à mots crus. C'est une véritable bouche de salope avec des lèvres couleur pute qui cachent une langue que j'imagine chaude et douce prête à me lécher le gland et le titiller avec son piercing pour faire affluer dans ma bite le sang et l'excitation qui la feront grossir. C'est une bouche de pute, de putain, de pétasse une bouche qui gémit, une bouche qui geint, une bouche qui soupir et qui distille des paroles salaces quand une bite lui prend le cul. c'est une bouche vulgaire bouffe des kilomètre de bite, qui avale des litres de foutres, une bouche de bonne petite putain docile qui se jette sur les queues en érection comme une chienne en chaleur. C'est une bouche qui aime se faire baiser, se faire remplir par d'énormes queues, une bouche parfaite pour gober des couilles. Si cette bouche aime se faire baiser alors cette bouche sera servie parce que j'aime baiser la bouche des putains, j'aime enfourner mon sexe entre les lèvres d'une salope et faire disparaitre ma verge complètement dans la bouche qui me pompe. J'aime que la bouche étouffe de la présence imposante de ma bite, j'aime qu'une bouche bave sur ma queue, qu'elle bave tellement que ma queue glisse entre les lèvres aussi vite qu'elle baiserai la chatte d'une pucelle. Si cette bouche qui me bouffe la queue et qu'elle est douée alors j'ouvrirai les vannes de mes couilles et des flots de foutre brûlant se répandront dans cette bouche. Quand cette bouche de chienne en chaleur aura avalé tout mon foutre comme une grosse cochonne alors je l'embrasserai avec plaisir, je gouterai sans retenue à cette bouche où sera  mélangée ma semence cochonne et la salive de la petite pute qui m'aura pompé le dard.


Commentez ou laisse vos mots crus ici - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

>> Mots crus

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés