Publié dans : # Ondinisme

Elle est assise à mon bureau de l’autre coté de cette surface de bois précieux sur laquelle je pose ma prose érotique, mes feuilles et mon stylo, mon désir et ma queue, là ou s’écrivent mes textes pornographiques. Assise de l’autre coté de mon bureau la demoiselle fait pipi dans sa culotte, je vois son visage se brouiller de la honte de prendre plaisir malgré la gêne, j’entends couler le long d ses cuisse le jet doré. Cette femme en face de moi est une pucelle qui pisse dans culotte, paralysée par la peur elle n’a pas osée quitter la pièce et maintenant c’est sous mes yeux que la demoiselle fait pipi dans sa culotte et libère entre ses jambes le flot brulant de son torrent d’urine. Elle me rappel ma sœur, ma grande sœur qui durant les étés de notre jeunesse n’hésitait jamais à faire pipi devant l’assemblée réunir de nos incestes en famille. A cet instant le pipi dans la culotte de cette femme me rappel tous les souvenirs que j’ai lui dans le journal intime que ma sœur a écrit sur ses expérience SM. Je voudrais encore me souvenir, me complaire dans le souvenir et y tremper ma plume pour alimenter mon travail d’écrivain assidu. Mais la pucelle qui occupe la chaise en face de moi à la vulve humide et ouverte, cette femme qui pisse encore dans sa culotte, qui fait dans son slip monopolise mon attention et paralyse mon écriture pornographique.


« Fais moi jouir »,la pucelle crie et se débat sur sa chaise, elle tortille son cul trempé dans sa culotte mouillée pour retirer sa lingerie souillée qu’elle m’envoie en plein visage. Je n’ai pas le temps de lécher, dévorer, déguster ce tissu imprégné de son intimité impudique qu’elle écarte son vagin et me rugit d’y plonger ma plume d’encre pour lui écrire un texte érotique de femme, un texte pornographique qui raconte comment elle est devenue la salope de ma sœur, la petite chose soumise aux pulsions sadique de ma salope de sœur.


« Vas y pisse sur moi comme ta sœur le fait si bien » me gémit elle avec ses yeux d’ange déchue. Soudainement me reviennent des bribes du journal intime de ma sœur dans lesquels elle raconte les réunions pisse qu’elle a avec sa chose, ma sœur fait pipi sur cette jeune fille qui touche ses grandes lèvres en posant ses pieds dégoulinant d’urine sur le bois précieux de mon bureau. Je me souviens qu’à l’époque où nous avions du sexe en famille ma sœur faisait pipi dans sa culotte, pour son plaisir, c’était déjà une dame musclée et nue qui aimait les étalons en chaleur, mais elle faisait souvent pipi dans sa culotte en s’exhibant devant moi. Et dans cet acte régressif il y a sûrement le moule érotique de ma littérature. 


Commentez ou laisse vos mots crus ici - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

>> Mots crus

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés